Claude Bellegarde

Claude Bellegarde est né à Paris en 1927. Il vécut une enfance difficile à Maisons-Laffitte sous l'occupation. À la fin de la guerre, en 1945, après une année d'études passée dans un atelier, il rencontre Lanza del Vasto (disciple de Gandhi, écrivain, poète, dessinateur, musicien) et adhère à sa communauté spirituelle. Il part plus tard vagabonder dans les Alpes où il éprouve une fascination pour le blanc. De retour à Paris, il expose pour la première fois au Salon d'Octobre en 1952 et sa première exposition personnelle a lieu au Centre St Jacques à Paris. Tombé malade, il entre dans un sanatorium en Suisse où il peint alors sans contrainte. L'environnement blanc efface progressivement la couleur et restreint le geste.

De retour à Paris, Bellegarde commence sa Période Blanche (1953-1957) et produit sa première série d'œuvres sous le nom Achromatisme. Reconnu comme un membre significatif du mouvement des artistes d'après guerre à Paris, il se joint en 1954 au groupe d'avant-garde Dessins qui met en avant l'abstrait gestuel. Paul Facchetti organise une exposition, Signifiants de l'Informel, à sa galerie à Paris qui montre le travail de Fautrier, Mathieu, Dubuffet, Riopelle, Michaux et Bellegarde. La même année, Bellegarde tient une exposition personnelle à la Galerie Arnaud et participe à une exposition de groupe au Musée d'Art Moderne de Dusseldorf en Allemagne.

Sa première exposition personnelle de la période blanche a lieu à la Galerie Facchetti en 1955 où le jeune critique Pierre Restany s'intéresse à ses tableaux.

L’expérience fondamentale du retour aux sources et un voyage au Maroc en 1958, lui ont permis de découvrir le sens de la couleur et son influence sur l’esprit et le corps humain. Une somptueuse série de toiles marque les années 60. Bellegarde présente le résultat de ses réflexions, Pour un symbolisme de la couleur, manifeste dans lequel il révèle ses premiers Typogrammes, portraits psychiques réalisés par le langage de la couleur.

Une invitation de l’université de Fairleigh Dickinson, dans le New Jersey aux États–Unis en 1964, va lui permettre de réaliser sa première Cabine Chromatique où le spectateur intervient dans sa propre projection.

Pendant Les années 70, Bellegarde poursuit sa recherche avec des nouveaux matériaux qui pourraient refléter la matière organique: le papier de riz, feuilles de bois et finalement les stores. Leur texture s’avère parfaite pour peindre et inscrire les formes humaines, la végétation, la terre, le ciel, le feu et l’eau et cette fascination durera plus de vingt ans.

Ses recherches prolongées des années 70 ainsi que des voyages significatifs aux volcans d’Hawaï, au Grand Canyon et l’ouest américain, dans l’océan indien à travers les Seychelles et l’Ile Maurice amèneront Bellegarde à revoir et explorer la couleur d’une nouvelle manière durant les années 80 et 90. Des formes rythmiques aux couleurs intenses envahissent des toiles regroupées sous les thèmes Son et couleur, Marine et Volcanique et Couleur du regard.

On retrouve des œuvres de Claude Bellegarde dans un grand nombre de collections privées et musées à travers le monde, tels que le Musée d’Art Moderne, Paris; Centre Georges Pompidou, Paris; Centre National d’Art Contemporain, Paris; Musée Cantini, Marseilles; Musée des Beaux-Arts de Lille; Tate Gallery, Londres; Solomon Guggenheim Museum, New York; Tokyo Museum of Modern Art; Museo d'Arte Contemporanea di Lissone; Musée des Beaux-Arts du Canada ainsi que les musées des beaux–arts de Wuppertal, Belgrade, Skopje, Geneva et San Marino.

De nombreux critiques ont écrit sur l’œuvre de Claude Bellegarde : Jean-Clarence Lambert, Raoul-Jean Moulin, Pierre Restany, Pierre Cabanne, Gérald Gassiot-Talabot, Catherine Millet, Olivier Kaeppelin etc.

La Galerie Guillaume présentera le travail de Claude Bellegarde dans une importante exposition personnelle en mars 2019. En présence de l'artiste !

  • Le germe

    , 1972

    , Huile sur toile

    , 146 x 114 cm

  • La fuite du temps

    , 1960

    , Huile sur toile

    , 130 x 130 cm

  • Cabine chromatique

    , 1967

    , Huile sur toile

    , 137 x 87 cm

  • Alchimie solaire

    , 1962

    , Huile sur toile

    , 116 x 89 cm

  • Elément en fusion

    , 1962

    , Huile sur toile

    , 116 x 89 cm

  • Magie du son

    , 1963

    , Huile sur toile

    , 130 x 87 cm

  • Icare, naissance de Véronique

    , 1961

    , Huile sur toile

    , 182 x 130 cm

  • La goutte d'eau

    , 1990

    , Huile sur toile

    , 130 x 97 cm

Cliquez sur une image pour l'agrandir