Miklos Bokor

Incertaine certitude

" Comment ai-je pu, revenant d'un monde d'une telle inhumanité, aimer les hommes encore, au point d'en vouloir faire des portraits ? Pendant longtemps par la suite j'ai perdu la définition de l'homme, mais aujourd'hui je crois que je l'ai retrouvée, et il me paraît à nouveau que l'essentiel de l'art, ce doit être d'inscrire cet être humain dans son siècle, il me paraît que c'est de cela d'abord que peut me venir ma satisfaction de peintre. En fait, je n'ai jamais cessé de penser que le travail du peintre, c'est d'exprimer le rapport des hommes à leur temps. "

 

 

Miklos Bokor, extrait de l'entretien avec Yves Bonnefoy, automne 1996

  • Paysage aux deux figures

    , Huile sur toile

    , 120 x 120 cm

Cliquez sur l’image pour l'agrandir