Actualités

Catalogue de Noël

Décembre 2023

Du 18 décembre au 31 janvier 2024

Offrir une œuvre d’art à Noël, y avez-vous songé ? En manque d’idées originales ou retardataires, soyez les bienvenus… Nous vous envoyons notre troisième édition du catalogue de Noël :

 

https://www.galerieguillaume.com/pdf/GG-Catalogue-Noel-2023-V4.pdf

 

Avec des œuvres d'artistes de la galerie et d’autres artistes dont nous avons présenté le travail dans le cadre de nos 20 ans : Jean-Paul Agosti - François-Xavier de Boissoudy - Philippe Borderieux - Adrienne Jalbert - Paul Kichilov - Jérémie Lenoir - Marcoville - Witold Pyzik - Jean-François Rauzier - Christian Renonciat - Anna-Lisa Unkuri

Vous pouvez réserver les œuvres par mail gg@galerieguillaume.com ou par téléphone +33(0)144710772. N’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Joyeux Noël à tous !

Cliquez sur une image pour l'agrandir

Les Rencontres de la Galerie Guillaume

Prendre de la hauteur - avec Blanche de Richemont

13 décembre 2023

Blanche de Richemont était l'invitée des Rencontres de la Galerie Guillaume, cette année sur le thème « Prendre de la hauteur ». Blanche de Richemont, par ses voyages, par ses livres, ne cesse d’inviter à l’émerveillement, la contemplation, la beauté, la quête spirituelle. Rêveuse d’ailleurs et d'horizons lointains depuis son enfance, elle part dans le désert du Sinaï à lâge de 22 ans. Depuis, elle marche régulièrement dans le désert, seule ou emmenant là-bas des groupes pour leur transmettre ce qu’elle y a elle-même reçu. L’écriture est son autre grand moyen d’expression depuis « Eloge du désert » (2004, Presses de la Renaissance) jusqu’à son dernier livre « Allez, courage ! Petit traité de l’ardeur » (2023, Presses de la Cité) écrit dans une cabane en bois du Morvan au cœur de l’hiver. Aventurière, philosophe, hyper-active, réfléchie, solitaire, empathique, généreuse, Blanche de Richemont est tout cela à la fois. Elle conclut en disant que « prendre de la hauteur, c’est un peu vivre comme un phare, que beaucoup de nos vies dépend de nos décisions, que l’essentiel se trouve aussi bien dans les petites choses du quotidien que dans les grands projets »...

Augustin Frison-Roche au musée Maurice Denis

Les chemins de la Nature

Du 13 décembre au 31 mars 2024

Événement, émotion et fierté cette semaine pour Augustin Frison-Roche : son premier tableau dans un musée français ! Son œuvre « Paradis » est en effet la seule œuvre contemporaine présentée au musée Maurice Denis de Saint-Germain-en-Laye dans la très belle exposition « Les chemins de la Nature » qui montre l’importance de la nature dans l’œuvre du célèbre artiste Nabi. C’est Fabienne Stahl, commissaire de l’exposition et spécialiste de l’œuvre de Maurice Denis qui a fait visiter l’exposition en présence d’Augustin Frison-Roche (photos). Augustin Frison-Roche est actuellement aussi présenté dans l’exposition « L’arrière-monde » à la Galerie Guillaume (commissaire : Raphaëlle Ziadé, conservatrice des arts byzantins au Petit Palais).

Vernissage "L'arrière-monde"

Du 29 novembre au 17 janvier 2024

Le 29 novembre a eu lieu à la galerie le vernissage de l'exposition "L'arrière-monde", dernière des 4 expositions de groupe de l'année des 20 ans de la Galerie Guillaume. Une foule nombreuse et chaleureuse est venue découvrir les œuvres de François-Xavier de Boissoudy, Anne Deval, Fadia Haddad, Augustin Frison-Roche, Adrienne Jalbert, Paul Kichilov et Silvère Jarrosson. Commissaire : Raphaëlle Ziadé, conservatrice des collections byzantines du Petit Palais. Exposition jusqu'au 17 janvier 2024. Du mardi au samedi de 14h à 19h. Catalogue des œuvres sur le profil Instagram et sur le site de la galerie. 

Cliquez sur une image pour l'agrandir

Finissage exposition La joie et rien d'autre

Signature du livre de Paul Ardenne

17 novembre 2023

A l'occasion du finissage de l'exposition "La joie et rien d'autre", Paul Ardenne, son commissaire, est venu présenter à la Galerie Guillaume son dernier livre "L'art en joie, esthétiques de l'humanité joyeuse" (Editions du Bord de l'Eau). En projetant les reproductions d'œuvres d'art sur les murs de la galerie, Paul Ardenne a illustré son propos et a parcouru l'histoire de l'art et les représentations de la joie à travers les époques, les civilisations, les artistes. 

Les Rencontres Next Gen

Avec Eric Turquin

16 novembre 2023

Hier soir avait lieu à la galerie la deuxième Rencontre « Next Gen » d’un nouveau cycle que nous venons de créer, réservé aux jeunes de 30-40 ans. Eric Turquin, l’expert en tableaux anciens, était l’invité de cette soirée. Surnommé « le Sherlock Holmes de la peinture » ou « le gentleman détecteur de tableaux de maîtres », Eric Turquin a raconté à la jeune et très attentive assistance plusieurs anecdotes de sa carrière qui a connu ces dernières années une apothéose avec la découverte d’un Caravage (quasiment authentifié) dans un grenier à Toulouse. Depuis, le cabinet d’Eric Turquin, qui était déjà leader, ne cesse d’être sollicité, Eric Turquin allant de découverte en découverte, comme par exemple, récemment, une œuvre de Cimabue trouvée dans la cuisine d’une vieille dame à Compiègne, et qui faillit être jetée à la poubelle… Avec sa fougue, son énergie, sa culture, son grand sens de l’esthétisme, sa pédagogie, Eric Turquin commente les images de tableaux qu’il a expertisés comme ce « Panier de fraises des bois », une œuvre majeure de Chardin qui va bientôt rejoindre Le Louvre. Mais le propos d’Eric Turquin est aussi de dire que les amateurs de peinture ancienne sont aussi (et de plus en plus, parait-il) des collectionneurs d’art contemporain, donc des gens plutôt jeunes, car ils sont mus par les mêmes sentiments et objectifs : la passion de la découverte, le goût du risque, l’envie de dénicher un trésor ou de révéler un artiste, ce qu’Eric Turquin résume par « le goût de la chine ».